Dire comme faire

Séminaire de psychanalyse
animé par Albert Nguyên (AME de l’EPFCL)

La psychanalyse n'a qu'un seul outil, la parole pour dénouer les conflits, symptômes et autres fantasmes qui amènent quelqu'un(e) à demander une analyse. Ce que l'analyse a démontré, en particulier si on se réfère à l'enseignement de Lacan, c'est que cette parole a des effets qui vont jusqu'à construire la solution à l'énigme initiale. Quiconque va assez loin dans son analyse prend la mesure du fait de dire et de ce que parler veut dire. C'est ce dire qui importe, au-delà des dits car il se trouve, et c'est alors que s'effectue ce qu'on appelle l'acte analytique, que ce dire change le sujet : l'individu est fait sujet, sujet de l'inconscient. L'occasion nous sera donnée dans le parcours d'évoquer les concepts fondamentaux (inconscient, répétition, transfert et pulsion), particulièrement la pulsion qui a des effets sur les agirs du sujet. Dire c'est faire, sous certaines conditions, c'est ce que nous envisagerons comme efficace de la psychanalyse au moment où cette efficience est mise à mal par le système de santé et la politique économique qui le supporte.

 

Dates :

Les vendredis 08/10/2021, 12/11/2021, 10/12/2021, 07/01/2022, 11/03/2022, 08/04/2022, 13/05/2022, 10/06/2022.

Lieu : Centre Beaulieu, 145 rue de Saint Genès, 33000 Bordeaux (parking à l'intérieur) de 20h30 à 22h.

ou accès facile par le Tram B (arrêt Bergonié).

PAF : 12 Euros la séance (ou 80 Euros payables en une seule fois pour l'ensemble de l'année).