Une-cafe-pour-renouer-le-lien.jpg

Quand le lien a lieu… et quand il se défait.

Séminaire de psychanalyse
animé par Albert Nguyên (AME de l’EPFCL)

Je parlerai cette année sous ces termes, de la vie et de l’existence, pour les montrer séparés et liés. Référant à l’expérience de la psychanalyse, j’envisagerai les modalités dont le lien se tisse au lieu même de l’analyse mais aussi dont il se détisse pour laisser quoi/coi : transfert disons nous, sans pour autant se poser la question de son devenir ; or c’est me semble-t-il la véritable question de l’analyse, elle n’est pas sans effet sur l’institution analytique. Se lit donc dans le titre la question de la fin de l’analyse et son au-delà.

La psychanalyse a évolué, cela s’entend déjà chez Freud qui de la première en est venu à la deuxième topique ; avec Lacan elle n’a pas seulement évolué, elle a changé, et depuis 1981 nous nous efforçons de prendre en compte ces transformations. Et le changement se poursuit (ou devrait se poursuivre), ce qui signifie et c’était le vœu de Lacan que la psychanalyse soit « dans son temps ». Son temps n’est plus le même, les évolutions sociétales sous la pression du marché entraînent des modifications dans la clinique elle-même et il s’agit de savoir ce que la psychanalyse y répond.

 

  

DATES

 

Séminaires (sur place) les vendredis 25/11, 16/12, 20/01, 10/03, 12/05, 16/06.

Lieu : Centre Beaulieu, 145 rue de Saint Genès, 33000 Bordeaux (parking à l'intérieur) de 20h30 à 22h, ou accès facile par le Tram B (arrêt Bergonié).

PAF : 12 Euros la séance (ou 80 Euros payables en une seule fois pour l'ensemble de l'année).